Pages

mercredi 18 décembre 2013

J'ai vu la "Désolation de Smaug"

Mercredi 11 décembre, soit une semaine déjà... J'ai vu le film de Peter Jackson sur la "Désolation de Smaug".
Un film qui comme le précédent film "Un voyage inattendu" s'octroie des modifications par rapport au livre du Hobbit de Tolkien.
Au premier abord cela peut surprendre un peu mais avec le temps on s'y habitue et j'avoue que le film bien que durant 2h40 m'a semblé bien court...

Tout d'abord l'action commence à Bree, là où Gandalf rencontre pour la première fois Thorin écu de chene et l'incite à reprendre son royaume au vilain Smaug. Il apprend que son père Thrain est toujours en vie mais complètement fou. Bon on ne le voit pas dans le film, peut-être sera-t'il dans les scénes coupées?
On reprend l'aventure avec les hobbits là où on l'on était arrêté.
Ils se font toujours poursuivre par les orques de Azog. Il trouve refuge chez Beorn. De ce fait en attendant Azog devra confier à regret la tâche de poursuivre les nains à son fils Bolg. En effet, le nécromancien de Dol Guldur requiert alors son aide dans les Monts de Gundabad.
C'est d'ailleurs là que Gandalf va se rendre en laissant la compagnie de Thorin devant la foret de Vertbois, devenu Mirkwood depuis son invasion par le Nécromancien... Gandalf va découvrir qu'Il est de retour et sera capturé...
Les nains quand à eux vont s'aventurer dans les bois et se faire capturer par les araignées descendantes d'Ungoliant. C'est au cours de cette épreuve que l'épée de Bilbo sera nommée par lui-même "Dard".
Ils seront sauvés ensuite, enfin capturés par les elfes sylvestres, Legolas, Tauriel et leurs compagnons.
Personnage étonnant que Tauriel, qui en plus d’être un tueuse comme Legolas, est aimé par ce dernier. Leur amour n'est pas réciproque, d'autant plus qu'il est fils du roi thranduil, et elle une simple elfe sylvestre.
Elle s'amourache du nain Kili (Fili?) ce qui est un peu bizarre mais apparemment P.Jackson aime bien mettre les héros de tolkien en couple; Gandalf avec Galadriel, Aragorn avec Arwen...
Ils parviennent grâce à Bilbo à sortir des halls de Thranduil, et s'en suit une bataille épique aux abords de la rivière contre les méchants orques menés par Bolg. Legolas et Tauriel les suivent et les "protègent"; enfin surtout Tauriel jusqu'à leur arrivée à Lacville...
Fili (Kili?) est blessé avec une flèche empoisonné et donc trois nains resteront à Lacville. Ils rencontreront en chemin Barde, partiront dans le mont solitaire, réveilleront le dragon, essayerons de le tuer. Celui-ci s'enfuira du mont solitaire en direction de Lacville bien decidé à détruire la ville et ses habitants...



Un fin qui laisse sur sa faim... Encore un an à attendre.
J'ai beaucoup aimé le film, il y a beaucoup d'actions, des magnifiques paysages, des scènes mémorables. Le dragon Smaug est vraiment bien fait (Dommage que games workshop n'en ai pas fait une figurine); la salle du trésor est vraiment bien réalisée. Je dis vivement sa sortie en DVD...

mercredi 11 décembre 2013

L'armée à peindre sur un plateau

Alors pour l'armée du Mal de la bataille de l'ultime alliance, j'ai mis toutes (enfin pas toutes...) donc j'ai mis la majorité des figurines que j'ai à peindre sur un plateau 60 x 60 cm.

Je me dis que comme cela en prenant par intervalle (régulier, je souhaite) des photos de l'avancement des figurines cela me motivera pour peindre cela d'ici le mois de Mars, qui sera ma "dead-line", soit ma limite imposée pour finir de peindre mes figurines.

Quelques photos des archers orcs finalisés le Week-end dernier:







Bon cette semaine je m'attaque aux orques du Morannon.


mardi 3 décembre 2013

L'ultime alliance

Un projet fou ? A usage unique surement...
Je me suis demandé si un jour je pourrais jouer le scénario de l'ultime alliance se voyant affronter les forces de Sauron (et lui-même) contre une alliance d'hommes et d'elfes...
J'ai donc imaginé qu'il puisse s'affronter sur une table de 120 x 120 cm au format de la guerre de l'anneau...
Cela parait un peu juste en place (il y a environ 2000 pts d'armée pour les orques/trolls/sauron et 1500 pts pour les hommes/elfes).
Une prise de vue plus rapprochée permet de voir les vilains orques.
Une autre vue permet de voir les elfes et au loin les hommes du numenor.
J'hésite encore à ce que la table soit traversée par des coulées de lave comme dans l'ancien supplément "Mordor"
Ou  une table plus classique comme dans le scénario du bouquin de la "guerre de l'anneau"

Et bien, il n'y plus qu'à peindre et assembler environ 370 figurines, accessoirement acheter Sauron, Isildur et Elendil, concevoir la table de jeu et les socles de mouvements...



dimanche 1 décembre 2013

Un peu de maçonnerie et de la lévitation...

Ce weekend m'a permis d'avancer un peu dans mon temple "nécron", en adjoignant de la maçonnerie à mon édifice ainsi qu'une porte d'entrée. La prochaine étape sera l'application de l'enduit pour donner de la texture à ces murs.
L'entrée sera agrémenté de symboles divers et je prévois de coller "in fine" un papier transparent avec un motif imprimé à partir d'une image.


Voilà le rendu avec le monolithe nécron.

Pour la suite, il s'agit de la base de ma tour de Tzeentch. pour l'instant les deux éléments ne sont pas collés ensemble, le temps de terminé le flocage et la peinture de la base. Ensuite j'y adjoindrai une ou plusieurs tours (tout va dépendre de l'équilibre de l'ensemble)


La base finale pourrait ressembler à cela!